Organisation de Réhabilitation Tamoule, ORT-France, est une association humanitaire indépendante. Son objet est d’apporter aide et secours aux populations qui sont victimes de la guerre ou des calamités naturels, spécialement à la population tamoule. Elle s’efforce également de leur améliorer les moyens de vie.
 

Présentation.

ORT FRANCE, pour atteindre ses objectifs humanitaires, dispose des moyens juridique, humain et financier.

1. Moyen juridique.


Organisation de réhabilitation tamoule dont le sigle s’écrit ORT-France a été fondée en 1993 par déclaration à la Préfecture de police de Paris. Il s’agit d’une organisation non gouvernementale de droit international, ayant pour mission
d’assister, d’aider et de faire prospérer des personnes victimes de guerre ou de catastrophes naturelles. Elle est ouverte à tous pour adhésion sous conditions de partager ses valeurs de fraternité et de dévouement.


2. Moyen humain.

Pour atteindre ses objectifs humanitaires, très variés, l’ORT-France dispose d’une importante coalition humaine. Elle bénéficie des services de 14 000 bénévoles.

3. Moyen financier.

La force humaine ne supplée évidemment pas à l’exigence pécuniaire nécessaire pour réaliser les divers projets de l’ONG ainsi que pour répondre aux besoins, souvent impérieux et multiples, de la population touchée. Aussi l’ONG fait-elle appel à la générosité de toute personne, aux subventions des mairies, des autorités publiques, aux sponsors des entreprises, aux dons des particuliers. Vous-même qui avez ce tract entre les mains, vous pouvez aussi participer à l’action de notre ONG, par une contribution financière ou en prenant part à notre activité.

 
Les activités.

Les activités humanitaires de l’ORT-France répondent aux trois principales priorités que l’organisme s’est donné : la construction des logements, la construction des écoles et des orphelinats et la formation professionnelle des jeunes.

1. Construction des logements.

La guerre civile qui pérennise au Ceylan a extrêmement frappé la population dans ses biens : des maisons détruites, des terres endommagées, des véhicules réquisitionnés. Le tsunami, de son côté, a apporté son lot de malheurs. L’ORT-France s’efforce donc d’offrir aux victimes un cadre de vie décent, notamment en
construisant des maisons à vocation de logement.


2. Construction des écoles et des orphelinats.

Dans leurs sillages les combats ont détruit de nombreuses écoles, occasionnant et favorisant partout l’illettrisme et faisant un grand nombre d’enfants orphelins et sans famille.

Pour les enfants qui n’ont pas d’école, l’ORT-France bâtit des écoles et des collèges, y pourvoit en enseignants lesquels sont rémunérés, en livres et autres matériels scolaires. Soit en tout 290 écoles construites !

Pour les enfants qui ont perdu leurs père et mère dans les bombardements, l’ORT-France édifie des orphelinats où ces enfants reçoivent logement, éducation, encadrement et formation à un métier. Soit en tout 16 orphelinats inaugurés, dont 2 sont entièrement financés par ORT-France.

Ces constructions participent de nos missions les plus réussies et constituent naturellement une grande fierté et un immense encouragement à poursuivre.


3. Formation professionnelle, soins et assistance.

Pour les juniors et les seniors qui sont aussi désoeuvrés à cause de la guerre et se trouvent fréquemment sans qualification, l’ORT-France développe des programmes de formation professionnelle : l’informatique, la radio, la mécanique, la menuiserie, l’électricité, la maçonnerie. Pour ceux qui veulent entreprendre, ouvrir un commerce, commencer une agriculture, l’ONG fait des prêts d’argent sans intérêt. Enfin pour tous les gens dans le besoin, elle apporte des soins médicaux, des aides alimentaires ponctuelles. Statistiquement, cela fait 35 centres de formations professionnelles, 44 dispensaires – maternités, 10 laboratoires de confection des prothèses. Tous réalisés et entretenus par les seuls soins de l’ORTFrance.

4. Nos activités en France

Les activités en France de l’ONG s’articulent autour deux axes, la première sensibiliser les Français à la souffrance des Tamouls et leur proposer notre structure comme terrain d’action et de déploiement de leur volonté d’opérer et de faire prospérer leurs projets d’aide et de collaboration, la seconde leur faire découvrir nos arts et traditions ainsi que favoriser la formations des liens d’amitiés entre des Français et des Tamouls.

A ces fins, l’ORT-France réalise des événements, dénommés ‘‘soirées tamoules’’, dans de différentes communes, où interviennent l’expression de la culture indienne sous ses différentes formes, la dégustation de la gastronomie tamoule etc.

ORT-France organise également chaque année un grand évènement sportif, appelée la ‘‘Grande Rencontre Sportive Tamoule’’ qui tend à présenter et à faire découvrir les jeux traditionnels, la musique et les danses culturelles de Sri Lanka, créant ainsi une occasion de passer en famille, avec amis, une journée agréable ensemble.

L’évènement ‘‘SALANGAI’’ est organisé tous les ans depuis 2000. Elle réunit plus de 300 élèves qui pratiquent la danse indienne autour d’un concours centré sur l’expression de leurs artistiques.